Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 10:24

 

Ceux de son camp ont voulu y croire (ou faire semblant) jusqu'au bout ! 

Son discours d'adieu a été digne et à la hauteur de ce que l'on peut attendre d'un président sortant.


Ange-dechu.jpg

 

Avec toute son énergie, avec toutes ses forces il a essayé de vaincre le faisceau d'adversités liguées contre lui, de bousculer les pronostics des sondeurs professionnels, allant même jusqu'à un semblant de compromission avec certains points idéologiques du Front National.

Rien n'y a fait ! Les haines accumulées et entretenues par ses adversaires politiques, ses erreurs comportementales du début du quinquennat, ses méthodes parfois brutales et souvent brouillonnes, sa trop grande exposition aux coups politiques, sa négligence envers un premier ministre respectable et respecté enfin l'acharnement médiatique de 80% de la presse d'opinion ont progressivement détruit l'aura du jeune et brillant vainqueur de 2007 et causé la défaite que d'aucuns peuvent juger imméritée compte-tenu de tout ce qui a été réalisé de positif au cours de ces cinq années et notamment du bon niveau de protection que ce président a su assurer au peuple français par comparaison aux affligeantes dégradations des conditions de vie dans les pays du sud de l'Europe.

Mais tout cela naturellement ne compte pas aux yeux de ces éternels donneurs de leçons que sont les socialistes français, trop heureux de dénoncer un bilan dont la crise mondiale est en grande partie responsable et frétillants devant toutes les "injustices" de la société française (oubliant soigneusement que la première injustice que subit l'individu est liée à son patrimoine génétique et à son environnement dans ses premières années !), les abus des "riches" (toujours plus riches selon l'inénarrable mère Aubry) et le malheur des "pauvres" (toujours plus pauvres pour prolonger la citation de l'égérie socialiste lilloise qui n'a pas hérité de l'esprit mesuré de son père) !

Quel confort intellectuel pour les heureux professionnels de la gauche édifiante dans ce pays égalitariste qui ne supporte pas le talent et la réussite des autres que de dénoncer toutes les "injustices" soit-disant engendrées par un "président des riches" !

La question que l'on peut maintenant se poser avec une certaine angoisse c'est comment, après avoir perdu leur bien pratique "bouc émissaire", nos brillants penseurs de gauche vont être capables de gérer un pays en crise, eux qui ne savent que dépenser et matraquer d'impôts les "riches" et les entreprises, en totale contradiction avec les règles d'une saine économie et les recommandations européennes !


 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog pauledouard
  • : Blog d'intérêts variés concernant l'économie, la politique, l'histoire, l'Esperanto, les sciences, l'astronomie, les souvenirs
  • Contact

Profil

  • Pauledouard
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie

Recherche

Liens