Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 08:51

 

....et cà nous promet de beaux jours !

Il vient en effet de constituer son Etat-Major de campagne...et nous voilà déjà dans la plus complète confusion concernant l'avenir de l'industrie nucléaire française ! Décidément, les socialistes français n'auront pas traîné pour nous démontrer leur amateurisme et leur incompétence dans la gestion des grands dossiers nationaux !


Duflot-et-le-pedalo.jpg

 

D'un côté les No 1 des nouveaux partis frères (respectivement Aubry et Duflot) signent un papelard contenant un paragraphe sur la suppression de la filière "mox". D'un autre côté on supprime ce paragraphe au Bureau national du PS suite à une intervention d'AREVA auprès d'un porte-parole (qui plus est député-maire de Cherbourg !) de BABAR d'où une superbe cacophonie entre les porte-paroles des deux partis s'accusant réciproquement de manipulations...et la-dessus notre impavide candidat socialiste, le roi BABAR en personne qui, selon ses bonnes habitudes, minimise, arrondit les angles...bref fait de la "synthèse synthétisante" en nous racontant sur TF1 une belle histoire de deux partis d'accord sur l'essentiel...alors qu'ils sont en complet désaccord sur l'avenir de la filière ! 

Peut-on en effet imaginer désaccord plus éclatant entre deux partis quand :

      - L'un, le parti socialiste, veut ramener la part du nucléaire à 50% de la production française d'électricité à l'horizon 2025 sans compromettre l'avenir de cette filière qui est - à juste titre - considérée comme un grand atout national notamment sur le marché international de l'énergie, lequel restera dans le futur en forte croissance pour satisfaire les besoins des pays émergents et d'une population mondiale en route vers les 10 milliards d'habitants.

     - L'autre, le EELV, figé dans une position idéologique aussi stupide qu'irresponsable, veut l'abandon de la filière nucléaire et programmer son démembrement complet sous prétexte que l'atome tue et menace l'avenir de l'espèce humaine alors que les industries d'extraction des combustibles fossiles ont causé et continuent de causer des dégats mortels de 100 à 1000 fois plus importants...sans parler des conséquences sur le climat par la pollution engendrée au sol lors de l'extraction et dans les airs par la production de CO2 lors de la combustion des charbon, pétrole et gaz !

Et croyez-vous, bonnes gens, que ces deux partis qui se veulent de gouvernement, aient pris la peine d'une étude prospective, sérieuse, chiffrée par des spécialistes, argumentée, transparente sur les conséquences (financières, sociales, industrielles) du démantèlement des 25 plus anciennes centrales françaises ? Que non ! C'est bien plus amusant de faire du bla-bla à la Duflot (cette logomachique excitée du bulbe qui fait irrésistiblement penser à la fameuse chanson de Dalida : "Paroles, paroles..") ou déclamer - la main sur le coeur - des professions de foi sur les énergies renouvelables (pourtant reconnues trop chères et d'un potentiel très insuffisant à court et moyen-terme !) ou les économies d'énergie (qui ne peuvent qu'éventuellement "tasser" la demande actuelle d'énergie mais non satisfaire les besoins nouveaux. Un enfant comprendrait cela !)

Cette triste histoire n'éclaire malheureusement qu'une petite partie des contradictions dans lesquelles le parti socialiste s'enferre à vouloir bâtir de branlants compromis avec de soit-disants partenaires de gauche qui, dans leur réflexe nombriliste et moralisateur, ne voient que leur intérêt immédiat à une alliance électorale sans se soucier de l'avenir du pays qui semble bien loin de leurs préoccupations premières !

Alors que dans la terrible situation actuelle la France aurait besoin de dirigeants capables de prospectives fortes et de choix rigoureux et fermes sans esprit partisan, le parti socialiste va nous offrir le pitoyable spectacle de compromis "ondoyants" au gré des humeurs voire des caprices de ses partenaires et néanmoins ennemis, de lamentables dénis de la réalité et de discours populistes anti-riches et anti-niches fiscales.....pour bien cacher sa furieuse envie de remettre en route la machine à dépenser et plonger le pays dans l'insondable abîme d'une probable faillite financière !

 

Le pire n'est heureusement jamais certain mais il semble malheureusement probable avec de tels acteurs !

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog pauledouard
  • : Blog d'intérêts variés concernant l'économie, la politique, l'histoire, l'Esperanto, les sciences, l'astronomie, les souvenirs
  • Contact

Profil

  • Pauledouard
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie

Recherche

Liens