Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 17:12

 

.....ou les tribulations d'un grand scientifique un peu trop prolixe en littérature de vulgarisation face à la meute hurlante de confrères fanatiques du réchauffement climatique et de médias imbéciles qui n'ont pour but que de nous "vendre" de l'information à grands coups d'exagérations, de simplifications abusives, d'amalgames de toutes sortes, de fausses interprétations...et j'en passe !

Car Claude Allègre est un grand scientifique français dont on ne peut contester la qualité des travaux de recherche en géologie qui lui valurent le prix Crafoord en 1986. Ils ne sont pas bien nombreux les scientifiques français à avoir obtenu ce prix attribué depuis 1982 et cela devrait encourager nos climatologues franchouillards à un peu plus de retenue et de modestie !

On peut peut-être reprocher à notre grand homme sa prolixité dans la vulgarisation scientifique depuis sa retraite politique...mais il y a tellement de gens qui écrivent des bouquins d'une médiocrité affligeante que l'on lui pardonnera d'avoir bien peu résisté aux sirènes médiatiques et sans doute aussi à l'appât du gain !

Allegre-a-73-ans.jpg

L'homme à 73 ans s'est épaissi et son élocution semble devenir hésitante (ou est-ce l'effet de l'émotion ?). Dans une toute récente interview parue dans Marianne par Yves Calvi que l'on a connu moins agressif et plus mesuré, sa défense embrouillée, cherchant ses mots, faisant des fautes de syntaxe était proche du pathétique !

A quoi faut-il attribuer une attitude aussi peu flatteuse ? A-t-il éprouvé la gêne de ceux qui ont affirmé trop fort et de manière trop catégorique des choses maintenant démenties par une instance supérieure (en l'occurrence : l'académie des sciences)?

A-t-il été fragilisé par les propos de certains collègues académiciens ou bien est-il "usé" par toutes ces attaques à répétition dont il fait l'objet et par l'invraisemblable "chasse à l'homme" médiatique * qui le prend à parti à longueur de colonnes ?

Son message est pourtant simple et devrait satisfaire le bon sens de tout un chacun :

   - La climatologie est une science neuve et terriblement complexe, donc prudence dans les conclusions (pas besoin d'avoir fait Polytechnique pour comprendre çà !)

   - Déduire le climat qu'il fera dans un siècle à partir d'extrapolations de modèles climatiques traités par ordinateur (travaux du GIEC) est pour le moins aventureux (pas besoin....etc..!)

    - L'augmentation des teneurs en CO2 est indéniable mais ne constitue que l'un des nombreux paramètres impliqués dans l'apparent réchauffement climatique actuel.

    - Il y a aujourd'hui des sujets plus urgents à traiter (la démographie, l'eau, les ressources naturelles, la pollution,...) que l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère.

 

En climatologie, comme en toutes choses, sachons raison garder !

 

* Quelques extraits médiatiques :

      "Un cyclone quai Conti retourne la veste d'Allègre"

      "Face à leurs juges, Allègre et Courtillot ont abjuré" !!

      "Un document accablant a été remis en mains propres..."

      etc.....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kéline 04/11/2010 10:04



seul contre tous c'est jamais facile en effet et l'élocution peut le traduire



Présentation

  • : le blog pauledouard
  • : Blog d'intérêts variés concernant l'économie, la politique, l'histoire, l'Esperanto, les sciences, l'astronomie, les souvenirs
  • Contact

Profil

  • Pauledouard
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie

Recherche

Liens