Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 11:10

 

 La cosmologie semblant susciter l'intérêt des lecteurs de ce modeste blog, nous allons nous intéresser aujourd'hui à un phénomène extraordinaire qui, de tous temps, a étonné l'humanité et a été transcrit dans les annales les plus anciennes : Il s'agit de la Supernova, explosion cataclysmique d'une étoile massive en fin de vie, capable de produire, dans un court laps de temps de l'ordre de quelques semaines, autant d'énergie qu'une galaxie toute entière.

Celles qui ont été aperçues dans les temps anciens ont eu lieu naturellement dans notre voisinage cosmique immédiat, c'est-à-dire dans la Voie Lactée ou sa banlieue immédiate. Nos ancêtres n'avaient que leurs yeux (jusqu'à la lunette de Galilée) pour observer le ciel alors que nous disposons maintenant de télescopes spaciaux dans toutes les gammes de rayonnement et de fréquence.

Notons au passage que ces étoiles massives sources de Supernovae sont des bienfaitrices de l'humanité. Sans elles et en particulier sans celle qui explosa, il y a 4 ou 5 milliards d'années,  dans un bras spiral de notre galaxie et qui engendra notre système solaire, nous n'existerions pas et ne disposerions pas des métaux dits lourds (au-delà du fer) tels les métaux précieux, l'uranium, etc...

Nous allons nous intéresser tout particulièrement dans la suite de cet exposé à une célèbre Supernova qui apparut dans le ciel en 1054 sous la forme d'une nouvelle étoile brillante et surprit les astronomes chinois, arabes et même indiens (ceux d'Amérique du nord, les futurs "peaux-rouges" des westerns, sans doute moins primaires qu'on ne les a imaginés par la suite !) par un éclat qui était tel qu'elle fut visible en plein jour pendant plusieurs semaines. Aujourd'hui, à l'endroit exact indiqué par les chinois de l'époque dans leurs annales, on trouve les restes de cette Supernova sous la forme de la Nébuleuse du Crabe située à environ 5.000 années-lumière - voir ci-dessous l'image d'ensemble au télescope HUBBLE de cette nébuleuse et de son réseau complexe de filaments gracieux (dus au rayonnement des cendres incandescentes qu'ils contiennent) sur un fond bleuté d'hydrogène ionisé. Les autres couleurs visibles sont liées à l'ionisation d'autres atomes, en particulier le carbone et le soufre. A noter que les rayonnements hautement énergétiques (aussi appelés rayons cosmiques) produits par une Supernova assez proche de nous, peuvent frapper la Terre et entraîner des mutations de l'appareil génétique humain, animal ou végétal pour le meilleur et pour le pire ! Autre chose encore. Les effets de l'explosion initiale se poursuivent encore de nos jours (la taille de la nébuleuse croît de ...1000 kms/sec !!) et se poursuivront pendant des milliers d'années jusqu'à dispersion complète ou création de nouveaux effondrements gravitationnels dans les nuages de poussières rencontrés en chemin !

   

 

La puissance d'investigation du télescope HUBBLE a permis de pénétrer au coeur de la nébuleuse et d'y découvrir la paire d'étoiles à l'origine du phénomène - voir l'image ci-dessous - dont celle de gauche s'est transformée en PULSAR ou étoile à Neutrons (image suivante prise sous rayons X par le télescope CHANDRA). On ne poussera pas plus loin une description technique qui pourrait lasser certains de nos lecteurs peu au fait de ces choses.

 

 

 

Une autre Supernova célèbre fut celle de 1572, observée par un jeune astronome danois de 20 ans Tycho Brahe, devenu célèbre lui-même par la suite pour avoir remis en cause, à la lumière de son observation, l'autorité philosophique d'ARISTOTE et son dogme de la perpétuelle immuabilité des cieux !! L'astronome KEPLER, autre pourfendeur de dogmes, en observa une autre en 1604 et ces deux observations à 30 ans d'intervalle ouvrirent enfin les yeux des occidentaux et contribuèrent beaucoup au développement de l'astronomie.

La première mention d'une Supernova a été faite dans les annales chinoises (encore elles) en 185 avant J.C. Le phénomène n'est donc pas si rare puisqu'une dizaine de Supernovae ont été signalées en 2.000 ans. Avec les moyens modernes d'investigation, les découvertes se chiffrent aujourd'hui par milliers.

Une dernière anecdote, enfin. On raconte que les trois Rois Mages (en fait, de braves astronomes arabes. Il est vrai qu'à l'époque savoir lire dans le ciel vous donnait une autorité de devin et de savant à laquelle ne peuvent prétendre aujourd'hui nos braves techniciens syndiqués de la Recherche Publique) se seraient mis en route pour venir honorer la naissance de JESUS, guidés qu'ils furent par l'éclat d'une Supernova qui explosa bien opportunément à l'époque...et s'arrêta pile au-dessus de Bethléem ! (on a le goût du merveilleux ou on ne l'a pas, çà ne se discute pas !). L'histoire en est bien jolie mais force est de reconnaître que, là, nous ne sommes plus vraiment dans le domaine scientifique ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog pauledouard
  • : Blog d'intérêts variés concernant l'économie, la politique, l'histoire, l'Esperanto, les sciences, l'astronomie, les souvenirs
  • Contact

Profil

  • Pauledouard
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie

Recherche

Liens