Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 13:21



Après la folie meurtrière d'un vingtième siècle pourtant si prometteur de progrès dans tous les domaines, après deux guerres mondiales épouvantables ayant causé des dizaines de millions de morts et des destructions apocalyptiques, après 40 ans de terreur nucléaire, voici qu'est apparu, dès la première année du siècle nouveau, un mouvement international qui s'est donné pour but de mener une réflexion pacifique sur le devenir du monde et de ses populations et dont les premières assises eurent lieu à Porto Alegre dans ce grand pays du Brésil promis à un brillant avenir économique.

Vilipendé, moqué, ridiculisé par les puissances en place, ce mouvement aussi qualifié "altermondialiste" car il pose comme principe qu'un autre monde est possible, a été perçu par l'opinion comme l'anti-thèse du Forum de DAVOS où se réunissent chaque année dans le luxueux confort d'une station suisse les savants économistes et les plus beaux représentants des puissances industrielles et financières de la planète afin d'élaborer, entre gens du (même et beau) monde, non pas un monde plus juste (plaisanterie que ces gens-là laissent aux rêveurs de toutes sortes !) mais un système économique mondialement plus efficace, en clamant le faux principe que l'augmentation globale de richesses profite à tout le monde (alors qu'ils savent très bien que cela profite d'abord et avant tout à eux-mêmes...et très accessoirement aux autres !)
Ce mouvement nouveau se matérialise chaque année dans le FORUM SOCIAL MONDIAL (WSF pour les anglophones) dont les trois premières éditions eurent lieu sur son lieu de naissance à Porto Alegre. Les suivantes eurent lieu à Mumbai (Inde), de nouveau à Porto Alegre puis en trois lieux différents (Caracas, Karachi et Bamako) et enfin en 2007 à Nairobi (Kénya). Pour l'édition WSF2008 il a été décidé de faire en lieu et place d'un Forum centralisé, des multitudes de Forums à travers le monde, sous forme de Journées d'Actions sur l'ensemble des thèmes supportés par ce mouvement dont l'audience est maintenant mondiale. C'est ainsi que plus de 1600 organisations et individus du monde entier ont répondu à son appel de mobilisation - voir site www.wsf2008.net -
Pour 2009, Le Conseil international a décidé le retour à un Forum centralisé qui aura pour site BELEM en Amazonie brésilienne.

On peut, bien entendu, gloser à longueur de pages et beaucoup ne s'en privent pas, sur l'amateurisme, le manque de réalisme, la vision biaisée du système libéral ou néo-libéral, les vues égalitaires, le parfum ringuardo-collectiviste ou l'utopique justice que recèlent nombre de déclarations altermondialistes. Elles ont toutefois le mérite de proposer une autre vision du monde non plus basée sur la puissance financière et le rapport de forces mais sur la recherche de l'équité et la primauté de la valeur humaine sur la valeur économique, s'opposant ainsi  à cette implacable et cruelle "realpolitik" économique, fatale damnation des faibles, périodiquement en crise et que les puissants voudraient éternelle et  inamovible comme, à une autre époque, la noblesse voulait le maintien en l'état d'un ordre social tout à son avantage !

Il n'empêche qu'un mouvement s'est mis en marche à l'aurore de ce nouveau siècle et qu'il diffuse rapidement ses aspirations sur tous les continents et particulièrement ceux en voie de développement. Même s'il n'abattra ni les murs de l'argent ni les égoïsmes nationaux ni la volonté de puissance des grands Etats ni les puissances financo-industrielles multinationales, au moins peut-on espérer, à l'horizon d'une ou deux générations, qu'il influence les mentalités individuelles ainsi que le comportement des organismes internationaux pour plus d'équité dans les échanges inter-continentaux, un meilleur contrôle du capitalisme mondial voire son asservissement à des causes humanitaires, un plus grand respect des valeurs humaines et de notre environnement.


Descriptif rapide du FSM - voir site www.forumsocialmondial.org.br -

Le Forum social mondial est un espace de débat démocratique d’idées, d’approfondissement de la réflexion, de formulation de propositions, d’échange d’expériences et d’articulation de mouvements sociaux, de réseaux, d’ONG et autres organisations de la société civile qui s’opposent au néo-libéralisme et à la domination du monde par le capital et par toute forme d’impérialisme. A la première rencontre mondiale de 2001 a succédé un processus mondial de recherche et de construction d’alternatives aux politiques néo-libérales. Cette définition est inscrite dans la Charte des Principes du FSM.

Le Forum social mondial se caractérise également par sa pluralité et par sa diversité. Il n’est ni confessionnel, ni gouvernemental, ni partisan. Il se propose de faciliter l’articulation, décentralisée et en réseau, d’associations et de mouvements engagés, tant au niveau local qu’international, dans des actions concrètes de construction d’un autre monde, sans prétendre pour autant incarner une instance représentative de la société civile mondiale. Le Forum social mondiale n’est ni une association, ni une organisation.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog pauledouard
  • : Blog d'intérêts variés concernant l'économie, la politique, l'histoire, l'Esperanto, les sciences, l'astronomie, les souvenirs
  • Contact

Profil

  • Pauledouard
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie

Recherche

Liens