Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 13:35



Cà commence à être du tout et du n'importe quoi, cette affaire de "subprime" !!

On commençait tout juste à se rassurer - voir article précédent du 13 mars sur ce sujet - et ne voilà-t-il pas que des économistes (de Goldman Sachs cette fois) nous jettent une grosse pierre dans la mare en affirmant que les pertes totales de crédit liées à la crise de "subprime" vont atteindre au total la somme colossale de 1.200 Milliards de $ et que seulement 120 milliards ( sur les 460 qui concernent Wall Street) ont fait l'objet de dépréciations à ce jour !....ce qui signifie que le pire de la crise est devant nous !

Jean-Claude Trichet, le chevalier-financier à la triste figure, l'inénarrable  "cassandre" française mise à la tête de la BCE (un coup de Chirac qui avait cru bien faire !), histoire de nous remonter le moral, en remet une couche avec son inégalable sens de l'humour, en affirmant, pince-sans-rire, devant le parlement européen de Bruxelles, qu'il s'agit d'un "processus en cours avec corrections des marchés très importantes". Pour la précision et votre tranquillité d'esprit, vous êtes priés, braves gens, de repasser une autre fois !

Avec de tels écarts dans les pronostics et les montants, c'est à se demander si les prétendus "experts" n'ont pas, tout bonnement, perdu les pédales !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joke 29/03/2008 15:29

" Il y a suffisamment d'autres sujets pouvant donner matière à critiquer notre gouvernement pour lui faire grâce de celui-là !"Tout a fait d'accord avec vous sur ce point.Il n'a pas non plus de responsabilité dans la hausse du prix du pétrole qui entraîne une forte baisse du pouvoir d'achat.Mais il n'a pas raison de nier cette baisse réelle.Cordialement.  

Joke 28/03/2008 14:25

Vous écrivez : "Je ne vois pas trop le rapport entre la
crise des "subprimes" qui est une crise financière internationale
avec votre commentaire critique de la politique économique française".
Vous ne voyez pas de rapports ? C'est bien sûr votre droit.
Premier ministre, président de la commission des finances, banques, etc. Qui
dit la vérité ? Tout va-t-il si mal ? Quelle est la part de responsabilité du
gouvernement français, des banques françaises ?
Je m'interrogeais… "sans prise de tête".
Car contrairement à vous je n'ai aucune expertise dans ce
domaine.
Donc si mon commentaire est, selon vous, inopportun, je vous
prie de bien vouloir l'effacer de votre blog et je promets de ne plus vous
importuner.
Cordialement.

Pauledouard 29/03/2008 15:18



Je n'avais pas l'intention d'être désagréable et suis confus de vous avoir froissé.
Il n'en reste pas moins que le gouvernement français n'a aucune responsabilité dans le déclenchement et les suites de cette crise financière, résultat des politiques aventureuses des principales
banques américaines dans le domaine du crédit hypothécaire avec contamination progressive des institutions financières mondiales via la titrisation des risques.
Il ne peut donc que subir la crise comme les gouvernements des autres pays en espérant une issue rapide et la moins préjudiciable possible à l'économie française et mondiale.
Quant à savoir qui dit la vérité ! Encore faut-il la connaître ! Les banquiers français se disaient protégés de cette crise car - soit-disant - très peu exposés ! Ils se leurraient ou nous
leurraient ! Allez savoir !
Il y a suffisamment d'autres sujets pouvant donner matière à critiquer notre gouvernement pour lui faire grâce de celui-là ! 

Cordialement



Flupke59390 26/03/2008 18:36

Que doit penser le bon petit peuple de cette crise, quand l'on voit tous ces grands experts naviguer manifestement à la corne de brume !

Joke 26/03/2008 15:10

Aller mieux ?Le chef du gouvernement prévoit une croissance "entre 1,7% et 2%" pour
2008, alors que le budget 2008 est bâti sur une hypothèse de
2,25%.François fillon : "Nous annulerons tout ou partie des
sept milliards d'euros du budget 2008 mis en réserve en début
d'année". "Si le Premier ministre envisage d'annuler sept milliards de crédit,
cela représenterait un plan de rigueur d'une ampleur sans précédent",
commente Didier Migaud.Il ajoute :"Lorsque le Premier ministre dit que, depuis juillet 2007, on travaille
quatre heures de plus par mois, soit il est mal informé, soit il est
trompé, soit il ne dit pas la vérité. Cela n'est pas vrai".Ceci étant dit, tout va bien.

Pauledouard 26/03/2008 15:39


Je ne vois pas trop le rapport entre la crise des "subprimes" qui est une crise financière internationale avec votre commentaire critique de la politique économique française !


Présentation

  • : le blog pauledouard
  • : Blog d'intérêts variés concernant l'économie, la politique, l'histoire, l'Esperanto, les sciences, l'astronomie, les souvenirs
  • Contact

Profil

  • Pauledouard
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie

Recherche

Liens