Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 19:00


Le film de Dany Boon semble avoir déclenché une ch'timania dans notre beau pays, ce qui est une excellente chose pour les langages régionaux du Nord - Pas de Calais

En voici une variante, le patois picard de Cambrai, sous la forme d'une célèbre parabole, connue de tous. 

J'ai ajouté un petit lexique pour ceux qui auraient vraiment de grosses difficultés à déchiffrer le texte.

Un conseil : Lisez à haute voix. Vous comprendrez mieux cette touchante parabole et c'est bien plus savoureux !


PARABOLE DE L’ENFANT PRODIGUE

En dialecte de Cambrai – 19ème siècle

 Inn hom avau deux fius
El pus josne di à sin père : min père, don’em chou ki peut
m’revnir d’vos bins. Et ch’père liens a fé l’partage d’sin bin.
Deux trau jours après, el pus josne d’chés deux inféens,
apré avoir rasenné tout chou k’il avau, s’in alla tout bin long,
dù ki disipa tout sin bin à faire ribotte,
Et apré avoir tout dépinser, il arriva inne gréende faminne
dins ch’pa-is-la et i k’mincha a ête dinns inne gréende misère.
I li folut donc partir, i s’mit garchon d’cour mon d’in cin-sier d’ch’pa-is-la, pour warder chés pourchaux,
Et là drolà, il arau été bin sage d’rimplir s’pinche aveu chés
écorces k’ches pourchaux miottent. Mais personne ne l’i en
donnaut.A l’fin étéent r’venu en li même, i digeau : Combin n’y a ti
d’varlet mon min père ki ont pus d’poin k’i n’i faut !
I faut k’j’m’ liève, k’j’voiche trouver min père et ke j’li
diche : Min père j’ai péché conte el ciel et conteur vous
J’n’sus pu dinne d’ête huké vos fius. Traitééme comme
Een d’vos varlets ki son à vos gages.
I s’a donc levé et s’a in allé trouver sin père. Kéen k’il
étau encore bin long sin père l’apperchut et s’intrailles fur’t
émues d’pitié. Et in coréant à li i se rua à sin co, et il l’bagea,
Et sin fiu li di insin : Min père, j’ai péché conte el ciel et
conteur vous. J’sus pu dinne d’ête huké vos fius.


NB : Vocabulaire …pour ceux qui sont un peu perdus !

fiu = garçon
el pus josne = le plus jeune
don'em chou = donne moi l'argent
bin = bien (patrimoine)
iens a fé = il en a fait
rassené = rassemblé
faire ribotte = faire la fête
arriva inne gréende faminne = tomba dans une grande famine
k'mincha = commença
 mon = à la maison de
cinsier = laboureur, agriculteur
varlet = valet de ferme, homme à gages
warder = garder
pinche = panse, ventre
miotter = manger
donneau = donna
i digeau = il se dit (passé simple)
k'j'voiche = que j'aille voir
ke j'li diche = que je lui dise
conteur vous = contre vous
dinne = digne
d'ête huké vos fius = d'être appelé votre fils
Kéen k'il etau encore bin long = Bien qu'il fut encore bien loin
s'intrailles = ses entrailles
in coréant a li = en courant à lui
co = cou
bagea = embrassa

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog pauledouard
  • : Blog d'intérêts variés concernant l'économie, la politique, l'histoire, l'Esperanto, les sciences, l'astronomie, les souvenirs
  • Contact

Profil

  • Pauledouard
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie

Recherche

Liens