Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 10:54
C'est sans doute chez les "tabloïds" anglais qu'il faut aller chercher l'origine de cette mise-à-nu massive et moderne de la vie, des évènements et des personnages publics que l'on peut constater aujourd'hui avec une sorte d'effarement . 
Dans la deuxième partie du vingtième siècle, ces fameux "tabloïds" se sont spécialisés dans la diffusion des petites bassesses croustillantes ou glauques des gens connus (hommes politiques, famille royale, industriels, artistes...), "régalant" ainsi un public anglais complice et amateur de ces turpitudes. Il était de bon ton en France, à l'époque, de s'insurger voire de se scandaliser des exploits de cette "presse de caniveau" et de jurer, la main sur le coeur, que l'on accepterait jamais sur le sol national de telles infâmies ! Hélas ! l'infâmie est là aujourd'hui et bien là, installée partout, sur les ondes, dans les journaux, sur les blogs, les écrans de PC et de TV...et semble-t-il encouragée par le comportement d'une majorité de citoyens et d'abord par celui des cibles elles-mêmes !
Que l'on soit au fond de la pampa argentine, dans un village tibétain, dans l'arrière-pays chinois, au fin fond du midwest américain ou dans une rizière thaïlandaise, difficile d'ignorer plus de 48 heures que le président de la République française vient d'epouser une héritière/mannequin dénudée/chanteuse italienne prénommée Carla ! La belle affaire, me direz-vous ! Si çà amuse le bon peuple !
C'est pourtant bien vrai que çà amuse le bon peuple ! Il suffit pour s'en convaincre de constater le succès immédiat et planètaire d'une telle information ! Le bon Pape ou le père Bush peuvent raconter ce qu'ils veulent au même moment, çà passerait complètement inaperçu ! C'est hélas bien vrai que tout un chacun possède ce fond de curiosité (indiscrète voire un peu honteuse mais en tout cas souvent malsaine) pour toute nouveauté concernant les personnages connus et cela, sans trop se soucier de sa réalité ou de sa vraisemblance. Ceux qui soutiendraient le contraire seraient des hypocrites ou des menteurs. Voilà une vérité bien connue de tous et guère contestable.
La "belle affaire" est sans nul doute une affaire bien plus grave qu'on ne le pense, capable de remettre en causes les fondements mêmes de notre civilisation ou d'en faire reculer de manière significative ses principaux acquis. L'important, en effet, dans l'information de type "people" (pour reprendre ce mot anglais bâtardisé) est l'élément déclencheur du stimulus cérébral (les annonceurs et publicitaires de tous acabits ont compris cela depuis longtemps !) qui va commander l'excitation et la réaction de l'individu receveur du message. Et voici qu'apparaît, lorsqu'on lève le voile ou que l'on regarde à travers l'écran de fumée, un fantastique outil d'anesthésie mentale, un déclencheur d'émotivité et d'immédiateté réactionnelle au niveau planètaire, un formidable appel aux fonctions instinctives de l'être humain...au détriment de ses fonctions réflexives qui, elles, ne sont pas "basic" comme les premières mais le fruit de l'instruction, de l'éducation, de la formation du cerveau humain nécessaire au développement et à l'épanouissement de l'être civilisé et à son cheminement vers Sa Liberté par sa réflexion propre, par la maîtrise de ses instincts et de son émotivité animale.

N''est-ce point avoir l'esprit un peu chagrin que de vouloir diaboliser cette "peoplelisation" qui peut apparaître, somme toute, assez innocente voire sympathique à beaucoup puisqu'elle désacralise et fait descendre de leur piédestal des personnages que la chance, la naissance, les évènements, la fortune, les relations, le mérite, le talent ou (la plupart du temps) un mixte de tout cela ont élevés au-dessus des autres ? S'il ne s'agissait que de cela, on pourrait souscrire à cette thèse et prendre le parti de rire ou de sourire des avatars voire des petites faiblesses bien humaines des "vedettes" du monde "people". 
Mais derrière ce jeu innocent il faut avoir la lucidité de percevoir la montée irréversible d'un dangereux pouvoir médiatique, mondial, incontrôlable et multicéphale, d'une industrie amorale construite sur le scandale, le choc émotionnel et la perversion de l'esprit. Ses armes sont la saturation des cerveaux, l'anesthésie de l'esprit critique, la réflexion noyée dans le conjoncturel, le "formatage" des esprits à de nouvelles grilles de valeurs (le fric, la frime, l'apparence, la mode, le chacun-pour-soi, l'habileté comme vertu contraire de la loyauté, le jeunisme, le refus de la vieillesse, la banalisation de la violence...) éloignées de l'Humanisme. Parlez d'élévation de l'esprit ou de progrès spirituel de l'être humain aux responsables de cette industrie-là ! On vous rirait aux nez, on vous traiterait de moraliste, de curé, voire d'ayatollah ! Comment cela ! Imposer des contraintes à l'information ! Scandale absolu ! Il faut au contraire tout dire et tout de suite, ne rien cacher, tout dévoiler. A chacun de faire le tri. Ce n'est pas leur problème si çà rend les gens idiots !  Un certain Marx parlait en son temps d'opium du peuple pour désigner les religions. En voici un autre d'opium tout aussi efficace !
Bref, "ces  gens-là" (comme disait  Jacques Brel) nous prépare avec entrain une nouvelle civilisation barbare sous la protection d'un  "Big Brother", de plus en plus Réel, celui-là, sous forme de petites caméras numériques à chaque coin de rue, dans les bus, les trains, les trams (les anglais ont pris de l'avance mais avec Supersarko nous essayons de les rattraper !)  voire bientôt dans les lieux de vie, de résidence ou de rassemblement ou sous des formes plus subtiles d'espions logiciels sur internet ou de petits capteurs d'information personnelle enfouis dans les téléphones ou les télévisions...en attendant les petits implants dans le cerveau, histoire de vérifier son fonctionnement "politiquement correct" et d'en chasser toute éventuelle "déviance" !

Allez ! Rions-en ...avant d'en pleurer mais restons vigilants !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog pauledouard
  • : Blog d'intérêts variés concernant l'économie, la politique, l'histoire, l'Esperanto, les sciences, l'astronomie, les souvenirs
  • Contact

Profil

  • Pauledouard
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie
  • Ingénieur retraité. professeur d'Esperanto via Internet. Nombreux pôles d'intérêt: Actualités économiques, politiques, internationales. Histoire. Sports. Nouvelles technologies. Astronomie

Recherche

Liens